Le MRAX s’est encore illustré récemment par son appel à la délation contre des policiers à la suite des récentes émeutes.

Cet appel du MRAX a suscité une vive émotion et de nombreuses réactions indignées.

Par ailleurs, on apprend que le MRAX aurait cumulé une dette de 130.000 euros et qu’il a lancé un appel pour effectuer un emprunt de 200.000 euros.

Enfin, on découvre à cette occasion que le MRAX ne compte que 200 membres.

Dans le passé, cette organisation a été au centre de plusieurs polémiques, notamment sur sa gestion, sur la démission de nombre de ses administrateurs historiques, ainsi que sur son choix de privilégier la lutte contre la soi-disant islamophobie et de négliger l’antisémitisme.

Dans un récent courrier adressé à ses membres, le directeur du MRAX rappelle les combats et les objectifs du MRAX comme « la lutte pour la régularisation des sans-papiers » ou le « droit de vote des étrangers ».

On voit mal en quoi ces finalités relèvent de la lutte antiraciste. Il s’agit de combats politiques controversés de type politique et ni le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, ni le gouvernement fédéral et, à ma connaissance aucun des partis de leurs coalitions respectives, ne sont en faveur de telles revendications.

II apparait également que le MRAX s’oppose ouvertement à une série de politiques du gouvernement fédéral. Ainsi le MRAX combat les modifications de la loi sur les étrangers du 9 février 2017 (entrée en vigueur le 29 avril 2017) qui installe un nouveau cadre pour l’expulsion des personnes étrangères ; il qualifie les mesures à l’égard des illégaux (« sans papiers ») d’« oppression » ; il parle de « rafles » ; il veut empêcher toute expulsion et réclame la « fermeture immédiate des centres fermés ».

Personnellement, je suis depuis longtemps en faveur de l’arrêt de toute subvention publique pour le MRAX.

Mes questions sont les suivantes :

  • Comment votre gouvernement finance-t-il le MRAX ? Quelle est l’évolution de ce financement depuis 2013 ?
  • Quel contrôle exercez-vous sur ce financement ?
  • Etiez-vous au courant que le MRAX avait une dette de 130.000 euros ?
  • Que prévoit le budget 2018 pour le financement du MRAX ? Y a-t-il des engagements déjà pris pour les années ultérieures ?